Le matériau puzzle

Les puzzles peuvent, d'après moi, être rangés dans la catégorie des objets mystérieux. Non seulement ils proposent une pratique ludique dénuée de créativité, mais ils nous présentent aussi une iconographie incongrue où se côtoient des chatons "mignons", des plages idylliques et des bébés cactus. Alors que la mode est aux activités dites créatives, la pratique du puzzle propose un temps dont toute maîtrise quelle qu'elle soit est exclue. Cela pourrait être rédhibitoire, car peu valorisant dans notre société et pourtant, nombreuses sont les mains qui s'affairent à l'assemblage de paysages fantasmés. Derrière ses caractéristiques qui font ricaner certains, le puzzle nous dit beaucoup de l'homme, de son besoin de sécurité et de la nécessité qu'il a à se retirer du chaos pour se retrouver dans une pratique où l'assurance de poser la dernière pièce est la promesse d'une fin heureuse.

Développer une production artistique à partir de l'objet puzzle, c'est se donner la possibilité de questionner ses dimensions poétique, sémantique, sociologique, iconographique, plastique, psychologique, etc.

Exposition Autoportrait10241024_1.jpg
Prochaine exposition à Verrières-le-Buisson (91370) du 12 novembre au 12 décembre 2021